Isocell GN2 : Samsung dévoile un capteur idéal pour les photos en basse lumière

Selon un article publié sur le site web frandroid.com le février 23, 2021 par Geoffroy Husson ,

Samsung a présenté un nouveau capteur photo pour smartphone, l’Isocell GN2. Avec son grand format, celui-ci est particulièrement adapté aux photos en basse lumière.

Samsung Galaxy S21 Ultra module photo

L’imposant module photo du Samsung Galaxy S21 Ultra // Source : Arnaud Gelineau – Frandroid

L’an dernier, Samsung lançait l’Isocell GN1, un capteur photo pour smartphone de seulement 50 mégapixels, mais spécialement conçu pour capturer un maximum de lumière et réaliser de belles photos en basse lumière. Ce mardi, c’est son successeur qui a été présenté officiellement par le groupe coréen.

Samsung a levé le voile sur l’Isocell GN2. Comme son prédécesseur, il s’agit d’un capteur de 50 mégapixels. Néanmoins, la surface de celui-ci est plus grande que celle de l’Isocell GN1. Alors que le modèle de 2020 proposait déjà un format de 1/1,31 pouce, l’Isocell GN2 passe à une taille de 1/1,12 pouce. De quoi permettre d’intégrer des photosites — les cellules chargées de capturer chaque pixel — de 1,4 micron de côté, contre 1,2 micron sur l’Isocell GN1.

Le capteur Samsung Isocell GN2

Le capteur Samsung Isocell GN2 // Source : Samsung

Dans le domaine de la photo, plus les capteurs sont larges, plus ils vont enregistrer de lumières et d’informations pour la prise de vue. C’est la raison pour laquelle, dans le domaine des appareils photo numériques, la tendance est désormais à des capteurs plus grands dits full frame, et les appareils moyen format tendent à voir leur prix baisser.

Néanmoins, sur les smartphones, rares sont encore les grands capteurs, pour des raisons essentiellement de place. Avec son Isocell GN2, Samsung propose cependant l’un des formats de capteurs les plus grands du marché. À titre de comparaison, le Samsung Galaxy S21 Ultra profite d’un capteur Isocell HM3 de 1/1,33 pouce. Pour l’instant, aucun smartphone n’embarque de capteur plus grand qu’un pouce.

Un mode 100 mégapixels proposé par algorithme

En plus de la prise de vue à 50 mégapixels, l’Isocell GN2 est compatible avec la technologie dite de pixel binning. Il va ainsi pouvoir regrouper les photosites par groupes de quatre pour simuler de plus grandes cellules de 2,8 microns de côté. De quoi permettre de capturer des clichés de 12,5 mégapixels plus lumineux encore, mais surtout avec un bruit numérique plus limité en basse lumière. Un mode va également permettre de générer des clichés de 100 mégapixels à l’aide d’un algorithme utilisant plusieurs clichés de 50 mégapixels.

Pour la vidéo, le capteur Samsung Isocell GN2 est capable de capturer des séquences en Full HD jusqu’à 480 FPS ou en 4K à 120 FPS. Si Samsung a annoncé la production du capteur, pour l’heure, on ignore encore quel smartphone en profitera. Le leaker Ice Universe indique cependant que le futur Xiaomi Mi 11 Ultra pourrait en être équipé.

Alors que les puces les plus puissantes équipent certains smartphones milieu de gamme, que l’autonomie la plus longue est parfois tenue par des appareils d’entrée de gamme ou que les innovations de design se font…
Lire la suite

Aller à la source