Bourg-Saint-Bernard : le village pleure la disparition brutale de son ancien employé communal

Selon un article publié sur le site web actu.fr le septembre 23, 2022 par Paul Halbedel – Voix du Midi Lauragais ,

Habitant de Bourg-Saint-Bernard dont il avait été l'enployé communal pendant 30 ans, Bernard Croux est décédé à l'âge de 61 ans.
Habitant de Bourg-Saint-Bernard dont il avait été l’employé communal pendant 30 ans, Daniel Croux est décédé à l’âge de 61 ans. (©Photo fournie par la mairie de Bourg-Saint-Bernard)

C’est un départ soudain qui a plongé la commune de Bourg-Saint-Bernard dans la tristesse. Daniel Croux est mort, jeudi 8 septembre 2022, à l’âge de 61 ans.

Figure bien connue de ce village, il y résidait depuis sa naissance. Il l’a par ailleurs servi pendant près de 30 ans en tant qu’adjoint technique communal.

À lire aussi

« Un employé hors pair »

« C’était un employé hors pair qui connaissait tous les habitants et tous les recoins de Bourg, un travailleur acharné. Son métier d’agent communal, Daniel l’a soigneusement accompli avec professionnalisme, tout en montrant un très bon esprit participatif et constructif avec les élus municipaux, ses différents collègues de travail et l’ensemble des associations », témoigne-t-on du côté de ses anciens collègues et élus de la mairie.

Cette mission au service de la commune et de ses habitants, Daniel Croux l’assurait il y a peu de temps encore. La mort est en effet venue faucher le sexagénaire quelques mois seulement après son départ à la retraite.

Daniel était un homme intègre, droit avec un grand cœur. Discret, serviable, toujours disponible… On dit souvent qu’aucune personne n’est irremplaçable. Nous pensons qu’il sera irremplaçable, ne serait-ce que par la gentillesse qui le caractérisait tant. Car il était
gentil, Daniel, peut-être parfois un peu trop gentil… C’était une belle personne ! Sa grande gentillesse et son dévouement l’ont amené à rendre de nombreux services à la population.
Nous lui devons bien, toutes et tous, notre profonde reconnaissance.

Le personnel et les élus du Bourg-Saint-Bernard

À lire aussi

Il déambulait les rues du village sur son vélo jaune

Cette disparition brutale va donc laisser un grand vide au sein de ce village d’un peu plus de 1 000 âmes.

« Les jours et les semaines à venir vont être pour beaucoup très douloureux. Nous ne le verrons plus déambuler dans les rues du village sur son vélo jaune ! Ni franchir la porte de la mairie », s’attriste-t-on au sein de la collectivité.

Aller à la source