« Des voyous et c’est tous les jours » : des intrusions dans une crèche People & Baby de Lyon

Selon un article publié sur le site web actu.fr le septembre 24, 2022 par Nicolas Zaugra – Actu Lyon ,

Des jeunes tentent de s'introduire dans la cour d'une crèche People & Baby de Confluence, dans le 2e arrondissement de Lyon.
Des jeunes tentent de s’introduire dans la cour d’une crèche People & Baby de Confluence, dans le 2e arrondissement de Lyon. (©Twitter/ DR)

Après la mort d’un bébé de 11 mois par empoisonnement, un début d’incendie avec quatre enfants pris au piège, une troisième crèche People & Baby de Lyon (Rhône) est mise en cause pour sa sécurité.

« Des voyous », selon le maire d’arrondissement

Elle est située au niveau de la place Camille-Georges, à Confluence (2e arrondissement). Une vidéo publiée sur les réseaux sociaux montre des jeunes qui tentent de s’introduire dans le jardin/ cour de cette crèche privée. L’un des jeunes arrive à s’introduire dans l’enceinte du lieu alors qu’il était « encore ouvert », selon le maire LR de l’arrondissement Pierre Oliver.

« Des voyous s’introduisent dans une crèche (encore ouverte) en fin journée. 2 ans que nous demandons de l’aide à l’Etat et à la Mairie de Lyon sur la place Camille George sans succès », déplore l’élu qui a partagé des vidéos de voisins.

À lire aussi

« Des jeunes qui sèment régulièrement la pagaille »

Le maire du 2e assure à actu Lyon assure qu’il s’agit de « jeunes qui sèment régulièrement la pagaille dans l’îlot K, un immeuble d’habitat social et de logements privés, sur la place Camille George. « Ils se sont introduits dans la cour de la crèche. A ce stade je ne sais pas s’il restait des enfants vers 18h15/18h30 », selon Pierre Oliver. 

« J’ai rendez-vous avec le préfet en charge de la sécurité la semaine prochaine, mardi, pour parler de la zone. Du coup, de la mairie de Lyon on n’a pas d’aide particulière », déplore l’opposant du maire de Lyon Grégory Doucet. 

« Plusieurs voisins assistent à la scène tous les jours », assure le maire d’arrondissement.

Le groupe People & Baby n’a pas encore réagit publiquement à ce nouveau couac de sécurité. L’exploitant de crèches est déjà pointé du doigt dans deux affaires. La dernière en date, un début d’incendie avec des enfants à l’intérieur d’une crèche du 4e arrondissement, ce mardi a donné lieu à une fermeture de 3 mois sur ordre du préfet. Une décision que le groupe conteste avec le dépôt d’un recours.

Aller à la source